Surfer la vague!

Cet article fait partie d’une série de textes rédigés par des membres de l’équipe de Tourisme Charlevoix qui vous partagent leur passion pour la région. Cette semaine, Sandra Boudreault, agente marketing numérique, vous révèle ses secrets entourant la planche à pagaie.

Originaire de Charlevoix, j’ai quitté la région quelques années pour vivre à Terre-Neuve puis à Québec pour mes études. L’appel de la nature et du fleuve m’a rapidement poussé à rentrer au bercail, où j’ai commencé un emploi à Tourisme Charlevoix.

Que ce soit par le voyage, le parachutisme ou le sport en général, je suis toujours en quête d’aventures et d’expériences qui me procurent de vives sensations. J’ai donc tenté la planche à pagaie il y a quelques années lors d’une sortie à l’Isle-aux-Coudres en compagnie de Suroît Aventures. Ça a été un réel coup de cœur et j’ai alors décidé de me procurer mon propre équipement! Puisque Charlevoix est entourée de rivières, de lacs et du fleuve Saint-Laurent, c’est la région idéale pour pratiquer ce sport qui consiste à se mettre debout sur une planche et à glisser sur l’eau à l’aide d’une longue pagaie; un mélange entre le kayak et le surf.

Je vous partage ici mes cinq endroits préférés pour des sorties en stand-up paddle dans la région.

Isle-aux-Coudres

Chaque fois que je me rends à l’Isle-aux-Coudres, je découvre un décor changeant au fil des marées. Comme je l’ai fait lors de ma toute première expérience, je suggère de vous joindre à Suroît Aventures pour une excursion en planche à pagaie (SUP) sur le majestueux fleuve Saint-Laurent. Deux heures de pur dépaysement à observer la nature et la vie sauvage qui entoure l’Isle-aux-Coudres. Chaque excursion est également personnalisable en fonction de vos désirs. Que vous ayez envie d’être zen ou plutôt actif, ils sont prêts !

Baie-Saint-Paul

Pour les initiés, partez à la découverte de la rivière du Gouffre en compagnie d’un guide formateur de Katabatik – Aventure dans Charlevoix. Vous découvrirez une rivière aux paysages forestiers uniques, défilant dans une vallée constituée d’argile et de sable. Un parcours facile pour toute la famille. Le secteur du quai de Baie-Saint-Paul offre un panorama exceptionnel sur le fleuve Saint-Laurent, l’Isle-aux-Coudres, les battures, la plage et le boisé du Quai. Puisque la baie se vide presque entièrement d’eau à marée basse, je recommande d’y aller lorsque celle-ci est haute. Il est également possible de faire la location d’équipement sur place avec Katabatik.

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

Pagayez sur la rivière Malbaie, la section en amont du barrage des Érables, est un excellent moyen de découvrir la beauté des impressionnantes parois rocheuses du Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. Paysages à couper le souffle garantis !

Je vous conseille de jumeler votre promenade en SUP à une randonnée en vous rendant par la rivière jusqu’au secteur de l’Équerre (8 km aller). Vous pourrez marcher jusqu’au pied d’une chute de 45 mètres en suivant le sentier pédestre La-Chute-du-Ruisseau-Blanc (aller-retour 1km). Apportez votre pique-nique et installez-vous sur les roches près de la chute!

*Consultez la carte nautique.

**Vous pouvez utiliser votre propre embarcation ou en faire la location au centre de services Le Draveur du parc national.

Parc national des Grands-Jardins

Ma prochaine exploration aura lieu dans le secteur Arthabaska du Parc national des Grands-Jardins. Plus précisément, je me rendrai au lac du même nom pour un parcours d’une durée de 4 heures aller-retour jusqu’au barrage Wabano. Le trajet traverse plusieurs milieux aquatiques abritant une faune et une flore riches et diversifiées. Si vous tentez l’expérience, gardez l’œil ouvert car c’est un lieu privilégié pour apercevoir des orignaux !

*Vous pouvez utiliser votre propre embarcation ou en faire la location.

Baie-des-Rochers

À Baie-des-Rochers, il faut tourner à droite sur la rue de la Chapelle et poursuivre sur 2,5 km, soit jusqu’au quai. De là vous pourrez mettre votre planche à l’eau et pagayer autour de la petite île tout en observant les baleines et autres mammifères marins qui vivent au large. Il est important de s’y rendre lorsque la marée est haute puisque la baie s’assèche complètement à marée basse.

*La location n’est pas disponible sur place.

À votre pagaie, prêt, partez !

* Important: Informez-vous des conditions avant d’aller sur l’eau. Le fleuve Saint-Laurent peut être venteux et ses eaux sont parfois mouvementées et froides. Ne vous y aventurez pas seul et consultez les heures des marées du secteur.

**Veuillez noter que certains services pourraient ne pas être en fonction pour la saison 2020 en raison de la Covid-19, veuillez communiquer avec les différents établissements afin de valider l’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut