Incursion simple et passionnante dans le monde des arts

Art populaire.

Art contemporain.

N’ayez pas peur! Le reste de votre lecture se fera tout en douceur et piquera peut-être même votre curiosité.

Des milliers de jeunes élèves rendent visite à nos institutions muséales charlevoisiennes chaque année et apprennent à se familiariser avec ces deux formes d’art. C’est donc dire que tout ce qui est nécessaire pour mettre les pieds au Musée de Charlevoix et au Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, ce sont un peu de curiosité et d’ouverture d’esprit!

Ce qui se cache derrière ces deux musées d’envergure peut surprendre. L’un a accumulé, au fil des ans, l’une des plus importantes collections d’art populaire au Canada. Le second abrite plus de 3000 œuvres d’art dans sa réserve. Bien que lors d’une visite, il ne soit pas possible d’accéder à toutes ces pièces, fort est à parier que vous aurez quelques coups de cœur parmi les œuvres exposées!

Le premier portait le nom de Musée régional Laure-Conan à son ouverture en 1975, tandis que le deuxième fut, jusqu’en 2008, un centre d’exposition avant de pouvoir obtenir son mérité statut de musée. Désormais, ce sont le Musée de Charlevoix et le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul qui font la fierté de la région!

© Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, René Bouchard

Si la mission de l’un est la conservation d’œuvres d’art populaire régional et pour l’autre la promotion et la conservation de l’art contemporain, les deux institutions se rejoignent par une mise en valeur de la région. Celle-ci est à première vue plus évidente pour le Musée de Charlevoix et son volet historique important, mais transparaît bel et bien chez son voisin à travers l’exposition permanente « Observer », laquelle met de l’avant le passé culturel et artistique de la région.  Il n’est donc pas surprenant et plutôt amusant de croiser des œuvres des sœurs Bolduc dans les deux établissements.

Lorsque vous avancerez lentement en longeant les murs d’art, vous aurez la chance de vous familiariser avec plusieurs médiums. Alors qu’au Musée de Charlevoix, ceux-ci seront principalement la peinture et la sculpture, la photographie, les installations et même les performances pourront s’ajouter au MACBSP.

Vous n’êtes toujours pas convaincu? Sachez que le Musée d’art contemporain possède un événement phare dont la mission même est de démocratiser l’art contemporain et de permettre les échanges entre les artistes et les visiteurs. Alors, on vous voit à la 39ème édition du Symposium international d’art contemporain en 2021?

© Blanche Bolduc, Sans titre, 1977, Huile sur carton entoilé, Don Gertrude Klinkhoff, collection Musée de Charlevoix
Photo: Jacques Hudon

BLANCHE BOLDUC (1906-1998)

Artiste populaire, Blanche Bolduc est née à Baie-Saint-Paul. Elle commence sa carrière artistique tardivement, à l’âge de 56 ans. Autodidacte comme sa sœur Yvonne, elle devient célèbre pour ses scènes rurales naïves, s’inscrivant dans la première vague d’artistes populaires de la région. Après avoir exposé au Québec, en Ontario et en France, elle reçoit, en 1976, la médaille d’argent de l’Académie des Beaux-Arts de Paris. Blanche Bolduc décède à l’âge de 92 ans dans sa ville natale.

Un commentaire pour “Incursion simple et passionnante dans le monde des arts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut