Coups de coeur – Marie-Lyne Joncas

Marie-Lyne Joncas forme le duo d’humour bien connu du grand public, Les Grandes Crues, avec son amie Ève Côté. Finissante de l’École Nationale de l’humour, elle cumule maintenant les apparitions à la télévision notamment dans La semaine des 4 Julie, Maripier et OD+ en direct.

Marie-Lyne, petite boule d’énergie qui a toujours des projets plein la tête, a pris une pause le temps de découvrir notre magnifique région et en a profité pour faire de nombreuses activités. Elle est littéralement tombée en amour avec la région, les paysages magnifiques et l’accueil chaleureux. Raconté à sa façon, découvrez le récit de son séjour dans Charlevoix.

© Marie-Lyne Joncas

Les trois jours que nous avons vécu dans la belle région de Charlevoix, Jason et moi, ont été très marquants. Depuis que nous sommes revenus à Montréal, on parle encore quotidiennement de notre mémorable périple. Nous avons maintenant des « inside jokes » que nos amis ne comprennent pas. Que veux-tu, c’est nous les chanceux. Nous avons été traités comme des rois du début à la fin, le plaisir était au rendez-vous et tous les gens que nous avons croisés étaient franchement sympathiques. Un trip de rêve dont nous nous souviendrons longtemps. L’ambiance qui règne dans Charlevoix est plus que parfaite, disons-le. Toutes les activités auxquelles j’ai participé avaient un petit quelque chose de spécial, de précieux, de doux, de chaleureux, mais voici tout de même mes coups de cœur.

Une soirée haute en couleurs aux Terrasses Cap-à-l’Aigle en compagnie des Faux Bergers, de la Microbrasserie de Charlevoix et de la Maison d’affinage Maurice Dufour

Un énorme coup de cœur pour tout cet ensemble, qui a fait de notre première soirée un moment magique. Après notre journée de traîneau à chiens en compagnie du charmant propriétaire de Descente Malbaie, André Heller, et que nous sommes arrivés à notre villa aux Terrasses Cap-à-l’Aigle… c’est là que nous avons vu le « château » dans lequel on allait avoir la chance de séjourner pendant quelques jours, l’excitation était à son comble. Deux vrais enfants au cœur d’un immense terrain de jeu offrant un paysage à couper le souffle sur les eaux du Saint-Laurent, du matin jusqu’au soir. Nous avons également eu droit à un chef privé, Sylvain Dervieux des Faux Bergers, qui a cuisiné pour nous des plats sublimes à tomber par terre. Nous avons rencontré Madeleine, elle fait partie de la Famille Migneron de Charlevoix, et nous a fait l’heureux plaisir de nous présenter plusieurs fromages fins provenant de la Maison d’affinage Maurice Dufour dont nous nous sommes délectés. À mon grand bonheur, Madeleine nous a présenté quelques bouteilles de leurs fameux vins produits à Baie-Saint-Paul, mieux connus sous le nom accrocheur Charlevoyou. Finalement, la très gentille Emmy était également de la partie et nous a fait découvrir la grande variété de bières à caractère unique de la Microbrasserie de Charlevoix. Bref, vous comprendrez qu’on s’est couchés beaucoup trop bourrés et que c’était tout simplement une soirée de malade où on s’est réellement fait des amis.

© Microbrasserie de Charlevoix, Tourisme Charlevoix
© Famille Migneron de Charlevoix, Charlevoyou, Tourisme Charlevoix

Ski de fond au Mont Grand-Fonds

Dès le lendemain, rendez-vous à la station de ski le Mont Grand-Fonds. Cette station de ski située dans le secteur de La Malbaie ne compte pas moins de 140 kilomètres de sentiers de ski de fond et un total de 41 kilomètres de sentiers de raquette. Après avoir été gentiment accueilli par les dames du resto-café et englouti notre copieux petit-déjeuner, nous avons enfilé nos skis de fond et sommes partis à la découverte des sentiers. Il faut se le dire, j’ai eu environ 500 fous rires accompagnés d’au moins 37 débarques. C’était un moment à la fois hilarant et doux au Mont Grand-Fonds. Nous nous sommes arrêtés dans le premier chaleureux refuge en bois rond, Chez Jules, pour prendre une pause accompagnée d’un réconfortant bouillon de poulet chaud. R’garde, le rêve.

Expérience intense de ski adapté au Mont Grand-Fonds

Ouf, c’est certainement à ce moment où j’ai eu le plus peur de ma vie. J’ai vécu une expérience de ski alpin en chaise adaptée, qui est utilisée pour les personnes à mobilité réduite. Ce fut une expérience tellement intense. J’avais peur, mais confiance à la fois et je voulais vraiment vivre les mêmes émotions que ces gens, qui n’ont pas la chance de faire du ski alpin par leur propre pouvoir. C’est tellement une belle initiative du Mont Grand-Fonds d’offrir cette activité. C’est vraiment libérateur et je vais m’en souvenir toute ma vie. Avoir aussi peur et essayer de lâcher prise en même temps, ce n’est pas une chose simple les amis. Quelle belle montagne le Mont Grand-Fonds avec ses conditions de neige exceptionnelles et ses 335 mètres de dénivelé, je suis charmée.

© Mont Grand-Fonds, Tourisme Charlevoix

Merci encore à tous ceux qui nous ont fait vivre ces expériences inoubliables. Je suis vraiment reconnaissante de la chance que nous avons eue.

Bisou tourlou!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut